- IMMARCESCIBLES -

" les Deux Moiselles de B.

SE font leur CINEMA "

immarcescible : qui ne peut se flétrir, impérissable.

Pour ce troisième spectacle les deux chanteuses

Juliette Rillard et Amandine De Doncker posent la
question du genre féminin à travers l'image d'épinal de LA femme véhiculée par le cinéma et, par là même, de comment elle est imprimée dans notre société .

Entre le glamour des remises de prix et les râteaux des castings, elles ne sont pas exemptes du cinéma que l’on se joue à soi-même.

Fidèles à leurs habitudes, elles remaquillent et réarrangent autant de mélodies produites ou exploitées  par le 7eme art (Michel Legrand, John William, François de Roubaix...) que de chansons d’auteurs (Juliette Nourredine, Valérian Renault, Néry Catineau...).

Et puisqu’on ne parle pas des femmes sans parler des hommes, ce spectacle riche en contrastes parle aussi de l’amour, de la vie, de la guerre... Parce que comme disait Godard : « avec le cinéma, on parle de tout, on arrive à tout»

Spectacle sur scène avec piano et ukulélé.

crédit photo : Julien Poulain 2018

IMMARCESCIBLES : étape de travail 2/4 (fev 2018).